La reprise de la croissance par les Affaires Internationnales

1_fr

Le Brésil est la troisième plus grande économie émergente, avec un PIB de R$ 5,9 billions, équivalant à US$ 1,8 billions (2015).

C’est la huitième plus grande économie mondial et la plus grande économie de l’Amérique Latine.  En 2014 a été le 5º plus grand pays réceptif d’investissement direct étranger du monde.

Le pays a d’importantes institutions et iniciatives d’appuis aux affaires internationnales:

Ministére des Rélations Extérieures (MRE) Itamaraty
www.itamaraty.gov.br

Département de Promotion Commerciale – DPR
Département de Promotion Commerciale (DPR) et réseeau de Services Commerciaux (SECOMs) qui sont installés aux Embassades et Consulats brésiliens – ce sont les points de réference pour la promotion commerciale et attirer les investissements:

Division d’Investissements:
dinv@itamaraty.gov.br
Appuis aux entreprises brésiliennes qui visent à s’internationaliser. Formule des contenus sur les marchés potenciaux et défend les intérêts spécifiques d’entreprises brésiliennes auprès des gouvernements étrangers.

Division de Programmes de Promotion Commerciale:
dpg@itamaraty.gov.br
Gère le portail online Invest&Export Brasi(htpp ;/www.investexporbrasil.gov.br) qui dissémine les recherches et les informations sur l’économie et le commerce extérieur.

Division d’Intéligence Commerciale:
dic@itamaraty.gov.br
Cette division travaille sur l’identification et sur la crèation d’opportunités d’affaires internacionales et contribue à l’estratégie de promotion des exportations nationales.

Division d’Opérations de Promotion Commerciale:
doc@itamaraty.gov.br
Division qui est la résponsable de l’organisation des missions commerciales et évenements de promotion commerciale – actions directs de prèsentation des produits, entreprises et tourisme brésilien à l’extérieur.

Accord de Coopération
ACMinas et le Ministère des Rélations Extérieures (MRE)

La coopération ici débutée sera encouragée, impliquant une “action ferme e continue”, vue l’Itamaraty croire aux résultats à être proporcionnés par la politique d’internationalisation, mise en pratique par l’Association Commercial et d’Affaires de Minas (ACMINAS, 2016)
Ministre Rodrigo de Azeredo Santos, Département de Promotion Commerciale

Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et Investissements (APEX – Brazil)
www.apexbrasil.com.br/en/home#

L’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et Investissements (Apex Brasil) agit pour promouvoir les produits et services brésiliens à l’exterieur et pour attirer des investissements étrangers envers les secteurs stratégiques de l’économie brésilienne.

Apex Brasil travaille de plusieures façons, toujours en visant promouvoir la competitivité des entreprises brésiliennes par ses processus d’internationalisation.  Á remarquer la Compagnie Internationale Be Brasil (Seja Brasil – soyez Brésil) qui cherche à placer le pays comme partenaire d’affaires, en dépliant  le « Be Brasil » en parolles-clef par rapport aux attributs des produits, services et secteurs productifs brésiliens.

Plan National de Culture Exportatrice (PNCE)
www.mdic.gov.br

Le Plan National de la Culture Exportatrice (PNCE) a commme objectif augmenter le numéro d’entreprises qui opèrent dans le commerce extérieur, en plus de promouvoir la croissance des exportations de produits et services, portant accent sur les produits manufacturés, avec un plus grand facteur ajouté.

Le PNCE se fait en cinq étapes – sensibilisation, intelligence commerciale, adaptation de produtis et processus, promotion commerciale et commercialisation – qui constitue un sentier de la internationalisation d’une entreprise qui souhaite exporter.  Le programme compte de trois thèmes transversaux pour le directionement des entreprises : financement, qualification et gestion.

Le Ministère de l’Industrie, Commerce Extèrieur et Services, en agissant avec d’autres organes  governementaux et partenaires privés de chaque État (ACMinas en est un membre du Comité Gestionnaire à Minas Gerais) organise un ordre du jour d’actions de préparation pour les entreprises, avec la réalisation d’un diagnostique de produits et des services au potentiel exportateur, consultant de business intelligence  (qui évalue sur lequels marchés ce produit ou service peut présenter un potentiel de vente), motivation à la participation en missions commerciales et en rendez-vous d’affaires avec des acheteurs étrangers.

Comment faire des affaires au Brésil

Définition des capítaux étrangers
D’aprés la Loi Fédéral nº 4131, de 1962, le capital étranger peut être défini comme produits, machines ou équipements apportés au Brésil  sans paiement initial pour une utilisation dans la production de biens et services ainsi que des ressources financières ou monétaires apportées au Brésil pour une utilisation dans les activités économiques.Dans les deux cas, le capital étranger doit appartenir à des compagnies ou individus avec un siége ou residence permanente en pays étrangers. Le capital étranger reçoit le même traitement juridique que le capital nacional.

Modalités d’Investissement Étranger Direct
Investissement étranger au Brésil peut être réalisé comme un investissement direct ou par un portefeuille de placement (ou d’investissements).  Si l’investisseur a 10% ou plus d’actions ordinaires ou droit au vote en une entreprise brésilienne, ce sera consideré comme investissement Étranger Direct (IED).  Si le pourcentage est inférieur à 10% l’investissement sera consideré investissement sur un portefeuille d’investissement.

Les investissements de portefeuille se réfèrent à des investissements dans le marché financier et la bourse, sous la forme d’acquisition d’actions, de titres à revenu fixe ou commercialisés au Brésil ou à l’étranger. Il y a deux modalités d’Investissement Étranger Direct (1) participation sur le capital et (2) prêt entre groupes.

La participation au capital est un apport en capital sous la forme de(1) flux de trésorerie, (2) l’importation de marchandises (machines, équipements ou des droits (Intangibles) changes non couvertes (3) réinvestissement des bénéfices, des intérêts sur le capital ou des revenus réservés.

Des prêts entre entreprises ce sont des prêts financiers réalisés entre la société holding à l’éxtérieur et les sociétés filiales ou unités d’affaires avec des échanges d’argent en nature dans le capital social ou des investissements.

Visas pour Investisseurs
Il y a 3 types de visas pour investisseurs : 1) visa d’affaires ; 2) visa de travail ; 3) visa permanent.

Le visa d’affaires est obtenu pour participer aux reunions d’affaires, foires, congrés, enterviews, analyses d’investissement et évaluation du marché.  L’étranger ne peut pas être employé et ne pas recevoir de paiement ou salaire pour travailler au pays.  Il est possible de recevoir des paiements se repportant à des contrats (par exemple, paiements d’exportation ou importation).  Ce visa est valide pour 90 jours et peut être renouvellé pour autres 90 jours, avec un délai maximum de 180 jours.

Le visa de travail est obtenu si une entreprise brésilienne emploie l’étranger pour un travail pour lequel il doit y avoir deux autres employés brésiliens en fonction similaire.  Avec ce visa, l’étranger peut recevoir les paiements ou salaires et il doit vivre au Brésil pendant deux ans.  Aprés cette période, le visa peut être élargi ou converti en visa permanent ( au cas où le contrat de travail  est d’un délai indeterminé).

Le visa permanent : seul l’étranger titulaire du visa permanent peut vivre indéfiniment dans le pays, d’assumer le rôle de gérant ou administrateur  ou directeur d’une entreprise local. En accord à la Résolution Normative nº 118/2015 du Conseil National de l’Imigration la condition à accorder le visa célà dépent du montant investi au Brésil, comme suit:

  1. Investissement étranger direct de R$ 500.000,00 (cinq cent mil reais) ou
  2. Investissement étranger direct de R$ 150.000,00 (cent cinquante mil reais) si la societé ou l’entrepreneur pretend s’établir au pays avec le propos d’investir en appui à l’innovation, recherche basic ou appliquée, de nature cientifique ou technologique.

D’autres cas auquels est-il possible d’assurer un visa permanent sont : (i) inovation sur le produit , processus ou service à être présenté ; (ii) breadth de produit, processus ou service à être présenté ; (iii) pertinence du produit, processus ou service à être présenté.

 

 

Un peu sur le Système Fiscal Brésilien
Le Système Fiscal brésilien a trois niveaux de taux d’application et de taxes : Fédéral, étatique et local.  Les impôts dépendent de l’activité de la societé et du lieux auquel l’entreprise opére (ville et état).

Les entreprises brésiliennes constituées ou contrôlées par des capitaux étrangers, en général, n’ont pas d’avantages fiscaux en relation avec celles constituées ou contrôlées par des entreprises brésiliennes.

Néamoins, il est fréquent que les gouvernement locaux et les États offrent des avantages fiscaux et des terrains pour investissements étrangers significatifs.

Vouloir en savoir plus comment faire des affaires au Brésil ?

 

Share: